Lycée maritime du Guilvinec

  1. Accueil
  2.  | 
  3. Ils se sont ancrés
  4.  | Lycée maritime du Guilvinec
Contact

Service économie – tourisme

Tel : 02 98 87 14 42

Envoyer un mail

Carte interactive

PORTRAIT – Hervé Mamino

Eure-et-Loir, Hautes-Alpes, Seine-Saint-Denis, Aubervilliers, le marseillais Hervé Mamino fait ses armes en tant que professeur de technologie en collège avant de devenir chef d’établissement. Après 9 années passées au sein de l’académie de Créteil dont 1 an à la tête d’un établissement de 1 200 élèves, c’est à la barre du lycée maritime du Guilvinec qu’il trouve sa place. Optimiste, investi et passionné, c’est avec beaucoup d’humilité que ce proviseur peu conventionnel relève un nouveau challenge au cœur de la filière maritime.

Vous avez pris racine dans le pays bigouden. Pourquoi et comment ?

Mes parents se sont rencontrés dans la cité phocéenne où j’ai grandi. En m’installant en pays bigouden, c’est une manière de renouer avec mes racines bretonnes jusqu’alors perdues de vue. Mon grand-père, malouin était officier dans la marine marchande et a pas mal bourlingué avant de terminer sa carrière près du vieux port. C’est d’ailleurs dans la cité Corsaire qu’est né mon attrait pour la voile. Comme lui, j’ai aussi beaucoup sillonné l’hexagone avant que l’attraction de la mer ne finisse par me rattraper. J’avais besoin de quitter l’effervescence de la région parisienne et de retrouver un peu de souffle dans une organisation qui ne me convenait plus. La boucle est désormais bouclée et j’ai la sensation d’être là où je devais être.

Le choix du lycée professionnel maritime n’arrive donc pas par hasard ?

C’était surtout le bon moment. Après une première tentative échouée dans le Morbihan, l’opportunité s’est présentée au Guilvinec. C’était un véritable défi pour moi car la filière maritime m’était totalement (ou presque) inconnue. Exercer en lycée professionnel, dans un établissement à taille humaine, me permet d’avoir plus de liberté dans le respect d’un cadre défini par le Ministère de la Mer et de l’enseignement maritime.

Je peux développer davantage de projets avec les élèves et l’équipe enseignante. Avec 120 élèves, on est vraiment dans l’artisanal, on peut suivre chaque jeune individuellement, construire son parcours en fonction de ses objectifs. J’ai la chance d’exercer dans un établissement de qualité où les élèves bénéficient d’outils performants pour acquérir les compétences et connaissances nécessaires à la pratique de leur futur métier à l’image du simulateur de navigation.

Marin, un métier accessible à tous ?

Technicité, gestion, organisation, commerce, etc. Chacun peut y trouver sa place, que l’on ait de l’eau salée dans les veines ou non ! Bien que les élèves et les enseignants de la filière pêche soient essentiellement du territoire, la formation ne se limite pas au ramendage des filets et s’ouvre à tous et à beaucoup de métiers de la mer. J’ai la chance de travailler avec une équipe d’enseignants brillants, impliqués dans la vie de l’établissement et soucieux de transmettre leur savoir-faire. Mécanicien, manutentionnaire, gestion des passagers, navigation ou encore la conduite et la gestion d’une entreprise maritime sont autant de spécialités qu’offre la filière maritime fondée sur des valeurs d’entraide, de respect et de partage.

Des coups de cœur à partager ?

Avec mon épouse, nous aimons parcourir les sentiers côtiers. Le chemin de halage à Pont-l’Abbé est fascinant. Le paysage change tout le temps et l’alliance terre-mer lui donne un côté paisible. Les derniers rayons du soleil à Penmarc’h sont aussi magiques.

Terre de contrastes, j’aime tout autant voir les derniers bateaux dompter la puissance des flots à l’entrée du port de Saint-Guénolé. Ils n’ont pas froid aux yeux les matelots !

Vous êtes plutôt surf ou paddle ?

Je suis plutôt voile. À bord de mon laser, je prends beaucoup de plaisir à voguer autour de Loctudy. C’est un instant de liberté totale où je me vide la tête et où je joue avec le vent. J’aime cette sensation.

Lycée maritime du Guilvinec

Avenue Jos Quiniou, BP 32 29730 Treffiagat
02 98 58 96 00 // lycee-maritime-guilvinec.bzh  // Facebook

Crédit photos : Marine Gounant – Éva Cléret

Contactez-nous

14 + 4 =

En cliquant sur "Envoyer", vous acceptez de fournir les informations permettant qu'une réponse vous soit délivrée et que votre demande soit traitée. Pour en savoir plus, consultez notre Politique de confidentialité.

 

Contact

17 Rue Raymonde Folgoas Guillou 29120 Pont-l'Abbé

02 98 87 14 42