Entre nous

  1. Accueil
  2.  | 
  3. Ils se sont ancrés
  4.  | Entre nous
Contact
Service économie – tourisme Tel : 02 98 87 14 42 Envoyer un mail
Carte interactive

PORTRAIT -Victoire Croset et Sébastien Le Floch

Face au port, rue de la Marine au Guilvinec, la façade bleue Majorelle ne passe pas inaperçue. De la terrasse idéalement située pour observer le va-et-vient des bateaux et ressentir la vie du port, on aperçoit le bar central, telle une tour de contrôle. Il semble y flotter comme une ambiance familière et chaleureuse. Victoire et Sébastien ont laissé tomber leurs carrières parisiennes toutes tracées dans l’industrie et l’hôtellerie pour ouvrir leur premier bar-restaurant au Guilvinec.
Avec leur sens de l’accueil inné, ils nous reçoivent chez eux pour trinquer ou manger à l’air iodé, entre nous. Un lieu, à leur image, fait de simplicité et de générosité, où les saveurs locales occupent une place de choix.

 

Vos sourires en disent long.

Oui, nous sommes heureux d’avoir créé notre bar-restaurant en mai 2023 ! Ce n’était pourtant pas gagné ! L’entrepreneuriat n’est pas un long fleuve tranquille, mais à force de volonté, de détermination et de persévérance, tout est possible. La preuve ! Je suis issue du milieu de l’hôtellerie-restauration et Sébastien a suivi une formation cocktail et barista pour que nous puissions concrétiser le projet et mettre en pratique nos convictions et nos valeurs qui n’étaient plus en phase avec nos anciennes vies professionnelles.
Nos attaches familiales, nos amis et ce cadre sécurisant font que ce choix de vie s’est imposé à nous comme une évidence. On a une chance incroyable de vivre sur ce beau territoire. La vie est belle, vous ne trouvez pas ?

Quel est l’esprit d’entre nous ?

Entre nous, c’est un peu le prolongement de notre salon !  Un endroit où on peut venir quand on veut, boire un verre, grignoter, seul, en famille, entre amis, avec les collègues pour se retrouver ; comme à la maison. Un lieu qui nous ressemble car nous adorons recevoir ! Un endroit chaleureux pour créer du lien, partager et échanger.

Il n’y a pas de carte fixe mais des assiettes à partager et à déguster au fil des saisons et avec des produits 100 % locaux et bio. On crée la carte du jour à partir des produits que l’on trouve chez nos producteurs. Ils sont d’une richesse fantastique sur le territoire !
Le produit frais et local, c’est la base.

Votre approche engagée et responsable du métier ne s’arrête pas qu’aux produits ?

Absolument ! Entre nous, c’est aussi une démarche responsable globale de la cuisine à l’assiette pour le bien-être des salariés et des clients : zéro déchet, compostage, pas de grosses casseroles à porter, mais des cuves qui se lèvent toutes seules, une patateuse* pour mécaniser la corvée d’épluchures, moins de plonge, moins d’eau, etc. C’est un équipage intergénérationnel de 17 à 60 ans et d’horizons différents, issus de la restauration ou non. Chez nous, ce n’est pas le critère essentiel. On mise davantage sur l’envie et la motivation pour constituer notre équipe, jusqu’à 13 personnes au plus haut de la saison. Nous avons même aménagé un appartement à l’étage pour loger 4 saisonniers. Depuis quelques mois, nous accueillons Raya en alternance, formée au Paraclet à Quimper. Encore une fois, la relation et le partage sont au centre de notre maison.

On prend soin des salariés pour que les clients le ressentent dans la qualité du service !

 *Machine pour éplucher les pommes de terre

Entre nous, le retour au Guilvinec, c’était écrit  ? 

Sans doute ! Sébastien est né et a grandi ici. Je suis parisienne et je passais toutes mes vacances dans une maison de famille au Guil’. Ma tante s’y est même installée durablement. Elle tient le tabac presse Le goéland, un peu plus haut, rue de la Marine.

Pour l’anecdote, Sébastien et moi, nous sommes rencontrés il y a sept ans, lors d’une soirée au Magic Mirror, une boite nuit éphémère à Treffiagat. C’est ici que notre histoire a commencé et nous comptons bien y écrire la suite !

Des coups de cœur à partager ?

On adore se promener aux rochers de Saint-Gué, du château des goélands jusqu’à la pointe de Pors Carn. Cet endroit est tout simplement magique. Et puis, on est très lichoux, alors on s’arrête volontiers manger une crêpe chez Marion et Pol (Beurre Sukr) au retour de la balade !

Entre nous, vous êtes plutôt ?

Crêpe ou kouign ?
Victoire : la crêpe Kraz à fond ! C’est ma madeleine de Proust. Ma grand-mère, de Carhaix, m’en préparait pour le goûter pendant les vacances.
Sébastien : la kouign, comme tout bigouden chauvin ! J’avoue avoir un péché pour une crêpe blé noir au chocolat.

Cocktail ou café ? Les deux mon capitaine ! Venez goûter mon expresso martini !

Entre nous

35 rue de la Marine au Guilvinec
02 98 92 73 56 // contact@entrenous.bzh  // Instagram //www.entrenous.bzh

Service en continu – Réservation conseillée pour le déjeuner et le dîner

Crédits photos : Marine Gounant – Eva Cleret – Marine Burucoa – Alexandre Lamoureux – Entre nous

Contactez-nous

11 + 12 =

En cliquant sur "Envoyer", vous acceptez de fournir les informations permettant qu'une réponse vous soit délivrée et que votre demande soit traitée. Pour en savoir plus, consultez notre Politique de confidentialité.

 

Le portail économique de la communauté de communes du Pays bigouden sud

Logo de la communauté de communes du Pays bigouden sud

Contact

17 Rue Raymonde Folgoas Guillou 29120 Pont-l'Abbé

02 98 87 14 42