Braz-braz

  1. Accueil
  2.  | 
  3. Ils se sont ancrés
  4.  | Braz-braz
Contact
Service économie – tourisme Tel : 02 98 87 14 42 Envoyer un mail
Carte interactive

PORTRAIT – Alan Corbel

Chez Alan, c’est un peu comme à la maison. Chaleureux, simple, convivial, mobilier chiné et dépareillé, ambiance décontractée. Installé dans un fauteuil ou autour d’une table en bois brut, découvrez des vins naturels, des petits producteurs locaux ou cassez la croûte avec Alan, Costarmoricain devenu Bigouden.
Luthier, musicien, chanteur, caviste passionné, Alan Corbel a plusieurs cordes à son arc. Entre deux scènes, il travaille dans les vignes, fait ses gammes chez ses copains cavistes et vignerons. Sommelier itinérant, puis caviste éphémère à Lesconil, Alan bat désormais la mesure de Braz-braz, au cœur de Saint-Jean-Trolimon.  Son café, cave, épicerie sonne comme une douce mélodie du bonheur.

 

Quel vent vous a poussé à vous ancrer en Pays bigouden sud ?

Je suis originaire des Côtes-d’Armor, mais j’entretiens une relation forte avec le Pays bigouden de longue date. J’y surfe depuis mon adolescence, j’y décroche mon premier boulot au camping de la Torche, j’y achète une maison à Penmarc’h, et surtout, j’y rencontre la femme qui partage ma vie aujourd’hui.
Bien que la vie d’artiste à sillonner les plus grandes scènes (Paris, New-York, les Charrues, etc.), soit exaltante, l’attrait pour l’océan était de plus en plus prégnant. Il m’a semblé adéquat pour une vie de famille.
C’est en participant au marché du jeudi en tant que caviste ambulant à Saint-Jean-Trolimon que j’ai entendu parler du local qui se libérait, j’ai sauté sur l’occasion !

De la scène au comptoir, il n’y a qu’un pas  ?

Avec un grand-père vigneron champenois, j’ai toujours eu un pied dans le vin. J’ai éduqué mon palais avec mon père et affiné mes connaissances lors de mes années partagées entre la scène musicale et les parenthèses chez les copains vignerons. Les confinements ont mis un coup d’arrêt aux concerts et impacté le milieu de la gastronomie.  Pendant cette période j’ai voulu les aider à écouler leurs stocks pour limiter les pertes. J’ai alors expérimenté la livraison à domicile localement. C’est ainsi que le projet est né.

Aujourd’hui, j’ai trouvé l’accord parfait entre la musique et la sommellerie. Les deux faces de ma personnalité sont au diapason ! Braz-braz, c’est mon point d’attache pour me ressourcer loin de l’agitation de la scène et des studios. Je continue pour autant à écumer les scènes et ne m’interdis pas d’organiser quelques concerts ici !

Quel est l’esprit de Braz-braz  ?

Braz-braz c’est une cave – bar à vins naturels, où on peut grignoter et boire un verre entre copains ou en famille dans un cadre familial. Tout simplement. Je reçois un peu comme à la maison et je suis spécialisé dans les vins naturels. Vous ne trouverez pas de vins conventionnels chez moi.
J’ai toujours souhaité mettre en avant des vignerons artisans qui produisent du vin naturel, issu d’une culture bio ou biodynamique. Les vendanges sont manuelles, les fermentations sont naturelles sans apport de levures exogènes et l’utilisation des sulfites est marginale. Contrairement aux idées reçues, j’ai une offre accessible avec des vins à moins de 10 €.
Je propose aussi une petite épicerie fine avec des produits locaux de qualité, le dépôt de paniers de légumes de la ferme de Sefa (les paniers enchamptés), des rendez-vous réguliers le week-end pour découvrir des vins, les produits des copains, le tout, en musique ! 

Le truc en plus ? Une petite restauration le midi, simple avec des bons produits (tartes, quiches, tartines chaudes, etc.) est appréciée des habitants et des gens de passage dans la commune.

Avez-vous des coups de cœur à partager ? 

En bon épicurien que je suis, j’adore les restaurants. On aime aller en famille au Rabelais au Guilvinec et nous sommes sous le charme de la crêperie Beurre Sukr à Saint-Guénolé. C’est bon, c’est cosy, c’est simple et on s’y sent bien. Ces deux jeunes restaurateurs savent sublimer la traditionnelle crêpe en nous faisant découvrir de nouvelles saveurs.

Passionné par les grands espaces et du sentiment de liberté qu’ils me procurent, je fonce surfer à l’aube à Tronoën dès que j’en ai l’occasion. C’est mon instant privilégié.

Des suggestions pour un futur entrepreneur en Pays bigouden  ?

Passer un hiver pour être sûr de vouloir y rester ! Savoir s’entourer et compter sur ses amis est très important pour faire son trou en Pays bigouden. Proposer une offre aux habitants à l’année, au-delà de la saisonnalité, est pour moi un facteur de réussite. Le service de proximité permet de faire vivre la commune de manière durable et de créer des liens.

Il ne faut pas hésiter à se renseigner sur les aides comme le pass commerce artisanat. Ce coup de pouce m’a notamment permis d’investir dans le matériel professionnel (frigo et cave réfrigérée), du mobilier d’artisan et la signalétique.

Braz braz

9 place de la République à Saint-Jean-Trolimon
06 32 29 73 30 // brazbrazvin@gmail.com // Instagram // Facebook

Ouvert le mercredi et jeudi, de 10 h à 14 h et de 16 h 30 à 20 h ; le vendredi et samedi, de 10 h à 14 h et de 16 h 30 à 22 h 30 ; le dimanche, de 10 h à 14 h.

Crédits photos : Marine Gounant – Alan Corbel – Marine Guéguen

Contactez-nous

2 + 11 =

En cliquant sur "Envoyer", vous acceptez de fournir les informations permettant qu'une réponse vous soit délivrée et que votre demande soit traitée. Pour en savoir plus, consultez notre Politique de confidentialité.

 

Le portail économique de la communauté de communes du Pays bigouden sud

Logo de la communauté de communes du Pays bigouden sud

Contact

17 Rue Raymonde Folgoas Guillou 29120 Pont-l'Abbé

02 98 87 14 42