Restaurateurs et commerçants : allez plus loin dans la transition écologique !

Commerçants, restaurateurs ou hôteliers, vous agissez déjà au quotidien pour construire une économie plus verte (circuit de proximité pour les matières premières, lutte contre le gaspillage alimentaire, tri des déchets, optimisation des consommations d’énergie…).
La CCIMBO vous aide à aller plus loin !
Partagez les expériences de professionnels qui montrent qu’il est possible de concilier gestes responsables, intérêts économiques et croissance de leur activité. En agissant ainsi, ils renvoient une image attractive à leurs clients, de plus en plus nombreux à privilégier les commerces qui respectent l’environnement.
Un restaurateur et une commerçante finistériens témoigneront de leur expérience tandis que la conseillère Environnement de la CCIMBO présentera les aides dont vous pouvez bénéficier.
Au programme :
  • 14h : mot d’introduction
  • 14h10 : “La transition écologique dans mon commerce” : témoignage d’Aurélie Mauger, Au Comptoir d’Aurélie à Briec, puis questions/réponses
  • 14h40 : “La transition écologique dans mon restaurant” : témoignage de Yann Kermarrec, Au Coq en Pâte à Lesneven, questions/réponses
  • 15h10 : présentation des dispositifs d’accompagnement par Emilie Richard, conseillère CCIMBO, questions/réponses
Mercredi 6 octobre 2021
de 14h à 15h30
Visioconférence gratuite mais inscription obligatoire
Vous recevrez ensuite un lien de connexion.
Pour en savoir plus sur l’opération France Relance Commerce Ecologie, cliquez ici

Le tourisme durable… en pratique!

Réduire sa production de déchets, lutter contre le gaspillage alimentaire, limiter l’utilisation de produits chimiques, maitriser ses consommations d’énergie…s’engager vers la transition écologique, c’est avant tout mettre en place des actions concrètes dans vos établissements !

Comment agir ?

– Professionnels du tourisme : pour vous aider à vous adapter aux évolutions et aux nouvelles aspirations des clientèles et vous accompagner vers la voie d’un tourisme durable, l’ADEME vient de publier un guide pratique dédié aux professionnels de l’hébergement touristique, qui recense de nombreuses actions et bonnes pratiques inspirantes.

– Professionnels de la restauration : vous souhaitez luttez contre le gaspillage alimentaire dans vos établissements ?  Inspirez-vous des retours d’expériences et actions concrètes qui peuvent être mises en place dans différents domaines (achats, stockage, recettes…) recensées sur le guide des bonnes pratiques « Mon resto engagé ».

Boostez vos projets de transition énergétique avec le Fonds Tourisme Durable !

Mis en place dans le cadre du Plan de Relance, le Fonds Tourisme Durable est doté d’une enveloppe de 50 millions d’euros et comporte 3 volets : l’opération « 1000 restaurants », les hébergements touristiques et le développement d’une offre slow tourisme (qui fera l’objet d’un appel à projet national séparé).

Il a notamment pour objectifs de :

  • réduire et maîtriser les coûts fixes liés aux consommations d’énergie et d’eau, à la production de déchets et à la valorisation des bio déchets, ou au gaspillage alimentaire,
  • contribuer à la transition agricole et agro-alimentaire grâce au développement de circuits courts de proximité et de qualité,
  • accompagner les petits investissements dans le cadre de l’économie circulaire ou de l’adaptation au changement climatique,
  • sensibiliser et former les fournisseurs, salariés et clients aux principes du tourisme durable.

En pratique :

Vérifiez votre éligibilité et consultez la liste des actions éligibles.

Le Comité Régional du Tourisme, l’ADEME Bretagne et l’UNAT Bretagne ont été retenus pour déployer ce fonds, et accompagner hébergements touristiques et restaurants (TPE/PME et associations situées en zone rurale, en priorité), pour leur permettre d’accéder à des financements dans le cadre de leur transition écologique.

Ils s’appuient localement sur un collectif de partenaires techniques, dont Quimper Cornouaille Développement, qui proposent aux professionnels du tourisme cornouaillais :

  • la réalisation gratuite d’un diagnostic environnemental,
  • la réalisation d’un plan d’action et d’un suivi de la mise en œuvre de la démarche,
  • l’accès aux financements du Fonds de relance Tourisme Durable.

La deuxième vague de l’appel à projets du fonds tourisme durable est ouverte jusqu’au 1er octobre 2021.

Vous n’êtes pas éligible ? Découvrez les accompagnements et aides mobilisables sur le recueil 2021 édité par l’ADEME.

Une question ? Contactez directement vos interlocuteurs de proximité  :

– Emilie RICHARD, conseillère environnement & transition écologique à la CCIMBO : emilie.richard@bretagne-ouest.cci.bzh 02 98 98 29 81 / 07 63 63 56 68


– Hervé MOGUEROU, Chargé de mission environnement à la CMA29 :
herve.moguerou@cma-bretagne.fr  02.98.76.46.46

Éco énergie tertiaire : s’engager vers la sobriété énergétique

Le dispositif « Éco énergie tertiaire », parfois appelé « décret tertiaire », a pour objectif d’inciter les acteurs du tertiaire à réduire progressivement la consommation d’énergie des bâtiments.

Vous êtes propriétaire, bailleur ou occupant d’un établissement abritant des activités tertiaires (ex : bureaux, commerces, hôtellerie/restauration, services…) et la surface cumulée des activités tertiaires au sein du/des bâtiment(s) est supérieure à 1 000 m² ?

À partir de 2022, vous devrez déclarer les consommations de vos locaux tertiaires sur l’Observatoire de la performance énergétique de la rénovation et des actions du tertiaire  (plateforme OPERAT).

Vous devrez également fixer les objectifs de réduction des consommations énergétiques à atteindre, en fonction de votre situation, en élaborant un plan d’actions qui pourra prévoir :

  • d’améliorer la performance énergétique des bâtiments (travaux d’isolation, de menuiserie,installation de protections solaires…);
  • d’installer des équipements performants (chauffage, éclairage…) et des dispositifs de contrôle et de gestion active ;
  • d’optimiser l’exploitation des équipements;
  • d’adapter les locaux à un usage économe en énergie et inciter les occupants à adopter un comportement écoresponsable.

Afin de vous accompagner dans ces démarches, des aides sont mobilisables (certificats d’économie d’énergie, prêt éco-énergie de la BpiFrance…).

En retour, la plateforme vous fournira une attestation annuelle des consommations, complétée par une notation “Éco énergie tertiaire” qui permettra de qualifier votre avancée dans la démarche de réduction des consommations énergétiques et de valoriser ainsi les efforts entrepris.

Vous souhaitez passer à l’action et être accompagnés dans la mise en œuvre de ce dispositif ?

Vous pouvez contacter :

  • La DREAL Bretagne (Solène PIRIOU, chargée de mission qualité de la construction et concessions hydroélectriques : solene.piriou@developpement-durable.gouv.fr)
  • les conseillers entreprise de la CCIMBO ou de la CMA du Finistère.